Après quelques difficiles négociations de dernière minute, l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne (l’« AECG » ou l’« Accord ») est maintenant sur le point de faire l'objet d'une mise en œuvre finale. L’AECG présente d’importantes occasions d’affaires pour les entreprises canadiennes et de l’UE. L’AECG conférera des avantages commerciaux tarifaires et non tarifaires importants par rapport aux concurrents des pays qui n'ont pas droit aux bénéfices de l’AECG. De plus, l’AECG pourrait aussi potentiellement profiter aux entreprises de l’UE et des pays non membres de l’UE qui investissent au Canada et qui utilisent ensuite le Canada comme « porte d’entrée » pour mener des affaires sur une base de libre-échange tant en Amérique du Nord (en se prévalant de l’Accord de libre-échange nord-américain ou « ALENA ») que dans l’UE (en s’appuyant sur l’AECG). 

Intégralité de l'article : téléchargez le PDF

OSLER
Riyaz Dattu, Associé,
Droit de la concurrence et de l’investissement étranger
 

Membres corporatifs

© 2019
Chambre de Commerce France-Canada. Site web propulsé par memboGo.